Foire aux questions

Accueil / Foire aux questions

Que voulez-vous savoir?

Qu’est-ce qu’une vaginite?

Vaginite est le terme général pour désigner une inflammation du vagin, le plus souvent causée par un déséquilibre de la flore bactérienne vaginale. Les trois types d’infections vaginales les plus fréquents sont l’infection à levures, la vaginose bactérienne et la trichomonase. Il existe aussi des causes non infectieuses de vaginite telles que les réactions allergiques aux douches et vaporisateurs vaginaux, aux produits spermicides, aux savons et aux détergents.

Qu’est-ce qu’une vaginose bactérienne?

Les femmes de tout âge peuvent avoir une vaginose bactérienne, mais l’infection est plus courante durant les années de fécondité. Une infection bactérienne se manifeste lorsque les bactéries « nuisibles » sont plus nombreuses que les « bonnes » bactéries normalement présentes dans le vagin. La vaginose bactérienne est la cause la plus fréquente des pertes vaginales bactériennes et malodorantes.

Qu’est-ce qu’une infection vaginale à levures?

Une infection vaginale à levures est une infection courante causée par un champignon nommé Candida. Candida est une levure naturellement présente en petite quantité dans le vagin. Une infection à levures est le résultat d’une augmentation de la quantité de Candida dans le vagin.

Qu’est-ce qu’une trichomonase?

La trichomonase est une infection transmise sexuellement causée par un parasite. Bien qu’elle soit plus souvent détectée chez la femme, la trichomonase peut aussi bien toucher les hommes que les femmes. Chez la femme, l’infection peut toucher le vagin, l’urètre, le col de l’utérus, la vessie et les glandes génitales.

Que considère-t-on comme des pertes vaginales anormales?

On considère comme anormale toute perte vaginale dont la couleur, l’odeur ou la consistance sont inhabituelles. Le test VagiSense® peut aussi être effectué dans les cas d’irritation ou de démangeaisons vaginales accompagnant des pertes vaginales normales.

Qu’est-ce que le pH vaginal?

Le pH vaginal indique le niveau d’acidité du vagin. Un pH vaginal normal se situe entre 3,8 et 4,5 (bien que ces valeurs puissent varier légèrement selon la période de la vie). Un pH plus élevé est associé à un risque d’infections vaginales. Un pH vaginal de 4,5 ou plus est un signe de vaginose bactérienne.

Est-ce possible d’avoir plus d’un type d’infection à la fois?

Oui. Une étude a démontré que 20 % des femmes qui présentaient une infection à levures avaient en réalité plusieurs infections (une combinaison d’infection à levures, d’infection bactérienne ou de trichomonase)*.

Puis-je prendre une douche avant de faire le test avec VagiSense®?

Oui. Vous laver avant l’utilisation du test n’influe pas sur les résultats : néanmoins, assurez-vous de vous être bien asséchée avant de faire le test, car la présence d’eau pourrait fausser les résultats.

Dois-je utiliser VagiSense® à un moment en particulier de la journée?

VagiSense® réagit avec vos sécrétions vaginales, qui sont produites tout au long de la journée. Vous pouvez donc procéder au dépistage à tout moment.

Dans quelles situations est-il recommandé d’utiliser le test VagiSense®?

Vous devriez utiliser le test VagiSense® si vous éprouvez l’un des symptômes suivants : 1) pertes vaginales anormales ou excessives, 2) démangeaisons ou sensations de brûlure vaginales, 3) pertes vaginales malodorantes ou d’une couleur inhabituelle.

Le test peut aussi être effectué dans les cas de démangeaisons ou de sensations de brûlure accompagnées de pertes vaginales normales.

Quand est-ce préférable de reporter le test?

Il est préférable de reporter le test à un autre moment dans les conditions suivantes : moins d’un jour avant ou après vos menstruations, en présence de signes de menstruation ou de tout saignement vaginal, moins de 12 heures après une relation sexuelle ou une douche vaginale, moins de 72 heures après l’application d’une préparation vaginale telle qu’un lubrifiant ou une crème spermicide.

Où dois-je conserver le test VagiSense®?

Vous devez conserver le test dans un endroit sec à la température ambiante et hors de la portée des enfants. Le test doit demeurer scellé jusqu’au moment de l’utiliser, pour éviter toute contamination.

Combien de tests sont inclus dans la boîte?

Une boîte de VagiSense® comprend deux tests de dépistage. Vérifiez la date de péremption sur l’enveloppe individuelle du test avant de l’utiliser.

Est-ce que le test requiert une ordonnance?

VagiSense® est un test de dépistage en vente libre, ce qui signifie qu’aucune ordonnance n’est nécessaire pour se le procurer.

Y a-t-il une méthode particulière pour faire le test?

Vous devez toujours lire et suivre attentivement les directives d’utilisation sur l’emballage.

Que dois-je faire après avoir réalisé le test?

Vous devez attendre 10 secondes et vérifier si une tache bleue ou verte apparaît sur l’embout du test VagiSense®. Après avoir observé le résultat, vous pouvez jeter le test de la même façon que tout autre produit d’hygiène féminine.

À quoi ressemble un résultat positif?

Si une partie ou la totalité de l’embout du test VagiSense® est teintée de bleu ou de vert, c’est que votre niveau d’acidité vaginale (pH) est anormal et que votre risque de présenter une infection bactérienne ou parasitaire est élevé. Vous devez alors consulter votre médecin ou votre pharmacien pour connaître les options de traitement qui s’offrent à vous.

Quel genre de test VagiSense® permet-il de faire?

VagiSense® permet de tester vos sécrétions vaginales pour savoir si leur degré d’acidité est normal ou non.

Un résultat positif indique un dérèglement potentiel de l’acidité de vos sécrétions vaginales, symptôme associé aux infections bactériennes (vaginose bactérienne) et parasitaires (trichomonase).

Puis-je utiliser VagiSense® même si je n’ai pas de pertes anormales, mais que j’ai des démangeaisons et de l’irritation vaginales?

Oui. VagiSense® peut être utilisé dans les cas de démangeaisons ou de sensations de brûlure accompagnées de pertes vaginales normales.

Que dois-je faire si l’embout du test reste jaune?

Si toute la surface de l’embout reste entièrement jaune (résultat négatif) après 10 secondes, il est peu probable que vous ayez une infection bactérienne ou parasitaire. Il se peut que vous ayez une infection à levures, et vous pouvez envisager l’utilisation d’un traitement en vente libre.

Que dois-je faire si je ne suis pas certaine que la partie jaune du test VagiSense® est bien entrée en contact avec mes sécrétions vaginales?

Procédez immédiatement à un autre test au moyen d’un nouveau dispositif VagiSense®.

Est-ce que VagiSense® convient aux femmes enceintes?

Si vous êtes enceinte, consultez votre professionnel de la santé avant d’utiliser VagiSense® et n’essayez jamais de vous traiter vous-même avant d’avoir discuté de vos symptômes avec votre professionnel de la santé.

Aucun résultat

* Ferris D, Nyirjesy P, Sobel J, et al. Over-the-counter antifungal drug misuse associated with patient-diagnosed vulvovaginal candidiasis. Obstet Gynecol. 2002;99(3):419-425.

Being processed

Obtenez un rabais de 5 $