Comprendre et reconnaître les infections vaginales

Comme vu à Santé et famille avec Dre Marla Shapiro. En apprendre davantage.

Prenez connaissance des faits!

Infections à levures

Une infection vaginale à levures est une infection courante causée par un champignon nommé Candida. Candida est une levure naturellement présente en petite quantité dans le vagin. Une infection à levures est le résultat d’une augmentation de la quantité de Candida dans le vagin.

Facteurs contributifs

Les facteurs suivants peuvent contribuer à l’apparition d’infections vaginales à levures :

  • grossesse
  • pilule contraceptive
  • menstruations
  • prise récente ou actuelle d’antibiotiques
  • relation sexuelle non protégée
  • diabète mal maîtrisé
  • système immunitaire affaibli
  • stress
  • utilisation de douches vaginales

Symptômes

Si vous avez une infection à levures, il se peut que vous ressentiez un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • démangeaisons vaginales
  • sensation de brûlure lorsque vous urinez
  • douleur lors des rapports sexuels
  • vulve rouge ou enflée
  • pertes épaisses blanchâtres ressemblant à du fromage cottage

Traitement

La plupart des infections à levures sont traitées avec succès grâce à des médicaments antifongiques (p. ex., clotrimazole, miconazole, fluconazole) en vente libre. Ces traitements en vente libre sont offerts sous les formes suivantes :

  • comprimés ou suppositoires à insérer dans le vagin
  • onguents et crèmes
  • comprimés oraux

Dans le cas d’infections à levures récurrentes, vous devez consulter votre professionnel de la santé, car un traitement sous ordonnance peut être requis.

Prévention

Bien qu’il soit possible que vous ne parveniez jamais à déterminer la cause exacte de votre infection à levures, voici ce que vous pouvez faire pour minimiser vos risques qu’elle survienne :

  • portez des sous-vêtements de coton (plutôt que synthétiques)
  • portez des vêtements amples
  • enlevez votre maillot de bain mouillé ou vos vêtements d’exercices humides dès que possible
  • privilégiez un régime alimentaire équilibré et des aliments à teneur élevée en fibres
  • gardez votre région vaginale propre et sèche
  • rincez abondamment la région vaginale pour enlever toute trace de savon
  • évitez les désodorisants et les douches vaginales
  • essuyez-vous toujours de l’avant vers l’arrière après être allée à la selle